Oui, IL EST ENCORE TEMPS... de VOUS sauver et de sauver des milliers de personnes.

Ne vous trompez pas de bataille. Quoi qu'il advienne, la planète VOUS et NOUS survivra !

En revanche, il faut ici parler de ce qui vous et nous attend tous après ce passage appelé "la mort".

 

Mauvaise  nouvelle : nous y passerons tous (mort physique).

Bonne nouvelle : ce n'est qu'un passage qui peut déboucher sur le bonheur et la joie et la santé et l'abondance pour l'éternité.

Une seule condition : accepter la main tendue par Jésus-Christ, le Fils de Dieu, le chemin et la vérité.

Le rejet de cette merveilleuse offre ne remet nullement en cause l'éternité de votre âme, mais celle-ci serait alors tourmentée pour toujours. A vous de voir. Le texte de Luc, reproduit ci-dessous, est parfaitement explicite.

Ces quelques pages ne tendent que vers un seul but.

Tout simplement vous apprendre, ou vous rappeler, que la Vie Éternelle est à portée de main.

Que vos angoisses peuvent être levées. Que vos craintes peuvent disparaitre comme s’évanouissent les ténèbres lorsque le jour se lève. Que vous avez de l’importance pour Dieu, quelque soit votre parcours personnel ou votre situation. 

 

En un mot, que vous êtes sauvés.

 

Que rien ni personne ne peut vous condamner au néant si vous croyez.

 

Pour ceci, une seule et unique voie : laisser le Saint Esprit vous changer, suivre le Christ en totale confiance.

 

Quelques textes, réflexions, citations et extraits de la Bible vous guideront vers la lumière, don gratuit et éternel.

 

Ecrits à l’aune de l’Ancien comme du Nouveau Testament, les textes proposés ici aident le chrétien à progresser sur la voie de la sainteté, qui ne peut-être atteinte par ses propres efforts, mais seulement (simplement) en demandant à l’Esprit Saint d’oeuvrer en nous (voir «Renouvelés dans l’Esprit»).

D'autres sont issus de réflexions personnelles.

 

La lecture attentive de la Bible trouve ici un éclairage salutaire dont l’expression est parfois poétique ou lyrique, mais toujours lumineuse.

Pourquoi appeler ce site "Il est encore temps" ?

Pour mieux comprendre, il peut être utile de lire (ou de relire) le passage de Luc 16, versets 19 à 31.

Le texte est le suivant (source : "Bible à la Colombe") :

L'homme riche et le pauvre Lazare

 

19 Il y avait un homme riche qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. 

20 Un pauvre couvert d'ulcères, du nom de Lazare, était couché à son portail ; 

21 il aurait désiré se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; même les chiens venaient lécher ses ulcères. 

22 Le pauvre mourut et fut porté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut et fut enseveli. 

23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux ; et, en proie aux tourments, il vit de loin Abraham et Lazare dans son sein.

24 Il s'écria : Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre dans cette flamme. 

25 Abraham répondit : (Mon) enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie et que de même Lazare a eu les maux, maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres. 

26 En plus de tout cela entre nous et vous se trouve un grand abîme afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous ne puissent le faire, et qu'on ne parvienne pas non plus de là vers nous. 

27 Le riche dit : Je te demande donc, père, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père ; 

28 car j'ai cinq frères. Qu'il leur apporte son témoignage, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourment. 

29 Abraham répondit : Ils ont Moïse et les prophètes ; qu'ils les écoutent. 

30 Et il dit : Non, père Abraham mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront. 

31 Et Abraham lui dit : S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader, même si quelqu'un ressuscitait d'entre les morts.

Deux précisions importantes quant à ce passage :

  • Le jeune homme riche souffre éternellement non pas parce qu'il était riche, mais parce qu'il a rejeté Dieu ;

  • Jésus ne précise pas qu'il s'agit ici d'une parabole. C'est une réalité.

Comment ne pas se sentir concerné ?

Alors oui, vous qui lisez ces lignes, il est encore temps de faire le choix qui vous permettra de ne pas vous retrouver dans la situation de l'homme riche.

 

Quelle est donc la solution ? Simplement croire, reconnaitre que le Christ a vaincu la mort en rachetant nos péchés, une fois pour toute, et accepter de recevoir ce don merveilleux et gratuit de la part de notre Seigneur, la Vie Éternelle. Car le Christ est la seule voie de salut. Tout le monde est concerné. Ce choix nous est à tous proposé.

A nous de prendre une décision, quand il est encore temps.​

Si vous n'avez pas de Bible, je vous conseille ce site : http://lire.la-bible.net/

19/06/2019

Saül dit à Samuel: "J'ai péché, car j'ai transgressé le commandement du Seigneur et tes paroles, car j'ai craint le peuple et obéi à sa voix." (1 Samuel 15:24)

Pourquoi Saul a-t-il obéi au peuple au lieu de Dieu? Parce qu'il craignait les gens au lieu de Dieu. Il craignait davantage les conséquences humaines de l'obéissance que les conséquences divines de la désobéissance. Il craignait plus le mécontentement du peuple que le déplaisir de Dieu. Et c'est une grande insulte à Dieu.

En fait, Esaïe dit que c'est une sorte de fierté d'avoir peur de ce que l'homme peut faire sans tenir compte des promesses de Dieu. Il cite Dieu avec cette question perçante: «Moi, je suis celui qui te réconforte; qui es-tu pour avoir peur de l'homme, alors qu'il...

17/11/2018

"Il est encore temps"… de sauver le climat ! C’est ce que vous donne Google en tête de liste lorsque vous tapez ces mots dans la fenêtre de recherche. Autant mettre les choses en place dès à présent, ce n’est pas DU TOUT l’objet de ce billet.

Je vais vous parler ici de VOUS. L’objet du sauvetage, c’est vous. Vous. Le danger qui VOUS menace ne tient pas sur des modèles mathématiques, des algorithmes, des hypothèses, des conjectures, des possibilités, des probabilités. Il repose sur une certitude. Vous allez mourir. Vous allez physiquement disparaître dans quelques minutes, jours, semaines, mois ou années après avoir lu ces lignes (idem pour moi après les avoir écrites). C’est ainsi. On peut le regretter, mais c’est ainsi. Nous portons to...

Vous préférez peut-être limiter vos ambitions pour ne pas être déçus ; vous vous résignez d’avance à un petit bonheur, à un petit succès.
Eh bien, non ! Ne vous résignez pas ! Ne choisissez pas la médiocrité ! Dieu veut pour vous le plus grand bonheur ! Au nom du Christ, je vous appelle à la plus haute ambition, l’ambition de l’amour, l’amour sans limite, la seule ambition qui ne déçoit pas, la seule ambition qui est digne de votre profond désir. Quel est donc votre profond désir ? Voilà la première question, la vraie question. Quel est le désir qui nous pousse ? Car c’est de votre désir, de votre recherche que dépend votre avenir. « Que cherchez-vous ? », c’est la question que Jésus nous pose. Cherchez et vous trouverez (Mt 7,7), dit...

05/06/2017

Garde-toi de toute inimitié et mauvais vouloir envers tout homme vivant. Car ou bien cet homme est bon, ou bien il est méchant. S’il est bon et que je le hais, c’est moi qui suis méchant.
S’il est méchant, ou bien il s’amendera, aura une bonne mort et ira à Dieu ; ou bien il demeurera méchant, aura une mauvaise mort et ira au démon. Et souviens-toi que, s’il vient à être sauvé, il ne manquera pas (si je suis sauvé aussi, comme j’en ai l’espérance) de m’aimer très cordialement, et que je l’aimerai alors de même.

Pourquoi donc haïrais-je à présent un homme qui m’aimera ensuite pour toujours; et pourquoi serais-je à présent l’ennemi d’un homme auquel, le temps venu, je serai conjoint en amitié éternelle ? Et d’autre part, s’il continue à ê...

Y-a-t-il rien qui soit plus agréable à Dieu que le respect et la douceur, qui sont les vertus du fils de Dieu ? C’est une instruction qu’il nous a laissée. Apprenez de moi, dit-il, que je suis doux et humble de cœur (Mt 11,29), c’est-à-dire : 

« Apprenez de moi que je suis respectueux et doux », car, par humilité, il entend le respect, puisque le respect procède de l’humilité. Y-a- t-il jamais eu homme plus doux et plus respectueux que Jésus Christ ? Oh ! non, il était doux et humble envers tous.

Il n’a pas dit : « Apprenez de moi à faire des mondes », ni « des anges », car nous n’y pourrions arriver, et cela ne convient qu’à la toute-puissance de Dieu, mais : Apprenez de moi que je suis doux et humble, et en nous disant que nous l’appri...

Si nous voulons nous dépouiller du vieil homme, pour devenir une nouvelle créature, demandons instamment l’Esprit du Seigneur. Lui seul, en effet, change les âmes et les crée de nouveau ; sans lui, tous nos soins et tous nos travaux seraient inutiles. Vous auriez beau, pour arriver à la perfection, déployer nuit et jour tous vos efforts et toute votre sollicitude, sans l’Esprit Saint vous ne réussirez jamais, sans son appui, l’âme s’épuise dans le vide. 

L’expérience m’a appris que l’homme ne peut rendre blanc ou noir un seul cheveu de sa tête ; ainsi, plus je m’efforce d’avancer dans la spiritualité, plus je me vois m’enfonçant dans la chair. J’ai donc désespéré de moi-même, voyant que je n’avançais en rien, et qu’il ne me restait qu’u...

Si quelqu'un venait nous dire, quelqu'un en qui nous aurions pleinement confiance, si un prophète nous disait, si Dieu lui-même, de la manière qu'il voudrait et par l'intermédiaire de qui il voudrait, nous disait : "Vivez tranquille, vous aurez tout en abondance, nul d'entre vous ne mourra, nul ne tombera malade, personne ne souffrira plus; j'ai affranchi le genre humain de la mort, je ne veux plus que quelqu'un meure." Ah! si on nous le disait, rassurés, nous serions transportés de joie et n'aspirerions plus à rien d'autre ! Il nous semble, du moins. Mais, en réalité, si nous entendions ces paroles, nous voudrions aussitôt qu'on nous ajoute la grâce de voir dans les coeurs les uns des autres, et de ne pas nous envier; que notre vision...

Si tu es chrétien, crois au Christ ; si tu crois au Christ, montre-moi ta foi par tes actes. Comment montrer ta foi par tes actes ? En méprisant la mort.

Si vous me permettez, n’est-il pas à propos que je vous dise aujourd’hui : Frères, ne soyez pas des enfants par le jugement, mais des petits enfants par la malice (1,Co 14,20) ?

C’est pour nous une crainte d’enfants que d’avoir peur de la mort, sans avoir peur du péché. En effet, les petits enfants ont peur des masques, mais n’ont pas peur du feu ; si on les approche de la flamme d’une lampe, sans réfléchir ils tendent la main vers la lampe et sa flamme. Ils frémissent à la vue d’un vulgaire masque, mais ils n’ont pas peur du feu, qui est pourtant vraiment à craindre. 

Nous aussi, nous a...

Quel était le motif qui dictait l’hypocrisie des pharisiens ? Assurément le désir d’être vu des hommes, de susciter la louange des hommes.

C’est ainsi que les décrit notre Seigneur lui- même. Je ne pense pas que, depuis le temps des Apôtres, il y ait eu une époque où les gens aient été plus enclins que maintenant à accomplir de bonnes actions afin d’être vus des hommes, à être à l’affut des louanges et, par conséquent, à régler leur conduite sur la loi du monde plutôt que sur la volonté de Dieu.

Nous devrions tous, autant que nous sommes, nos interroger sans complaisance sur l’authenticité de notre foi et de nos vertus. Demandons-nous si nous agirions avec autant de rigueur que nous le faisons si le regard de nos amis et de nos voisins c...

Comment la nativité de Jean Baptiste n’évoquerait-elle pas celle de Jésus, puisque la naissance merveilleuse du Précurseur n’avait pas d’autre fin que de préparer la venue prochaine du Sauveur ? L’ami devait naître avant l’Epoux, le serviteur avant son Maître, la voix avant le Verbe, le flambeau avant le Soleil, le héraut avant le Juge, le racheté avant le Rédempteur.

Précurseur du Christ, Jean l’a été par sa naissance, par sa prédication, par son baptême et par sa mort. Et même, il a commencé sa mission dès avant sa naissance. Son père, Zacharie, était devenu muet à cause de son manque de foi. Mais lui, avant même de pouvoir faire entendre sa voix à l’oreille des hommes, tressaillant de joie dans le sein de sa mère, avertit celle-ci de...

Please reload

Articles récents

December 8, 2017

June 5, 2017

March 30, 2016

Please reload